Le sommet du Zugspitze

Le sommet du Zugspitze

La Zugspitze (littéralement « le sommet du train ») est le point culminant d’Allemagne. Elle est située dans les Alpes bavaroises, à la frontière avec l’Autriche, au cœur du massif du Wetterstein (littéralement « la roche météo »), dans le comté de Garmisch-Partenkirchen. Du haut de ses 2.962 m d’altitude, une vue imprenable sur les Alpes bavaroises, autrichiennes, suisses et italiennes. La première ascension officielle et répertoriée est datée de 1820.

Attraction touristique de premier ordre, la Zugspitze accueille chaque année aussi bien des skieurs alpins (plus de 20 km de pistes) que des amateurs de randonnée en montagne. Les escaladeurs avertis peuvent profiter de l’aplomb de falaises réputées, mais le sommet est également accessible par télécabine depuis le lac Eibsee ou par train à crémaillère depuis Garmisch-Partenkirchen.

En juin 2015 a été donné le coup d’envoi de grands travaux afin de remplacer la télécabine Eibseeseilbahn, qui date de 1962, et dont les cabines transportent un maximum de 44 personnes à la fois, pour moderniser et augmenter la capacité de la ligne. Le « plus haut chantier d’Allemagne », dont la grue géante a été montée pièce par pièce par hélicoptère sur un site de construction caractérisé par le manque extrême de surface, a temporairement porté le sommet de la Zugspitze à 2975 mètres.

Apprenez-en plus sur la Zugspitze ici.