Le bal des serviteurs à Munich

Le bal des serviteurs à Munich

Au Kocherlball (le « bal du petit personnel »), chaque année en juillet, Munich se rassemble au Jardin anglais pour danser dès le lever du soleil.

C’est une tradition héritée du 19e siècle : par beau temps, chaque dimanche, jusqu’à 5000 membres du petit personnel de maison (cuisinières, coursiers, bonnes d’enfants, serviteurs, etc.) se rassemblaient au pied de la Tour chinoise pour danser – juste avant de retourner travailler.  En 1904, l’événement fut interdit par les autorités pour « atteinte à la moralité ».

À l’occasion du bicentenaire du Jardin anglais en 1989, le « Kocherlball » a été réinstauré. Depuis, il se déroule le 3e dimanche de juillet chaque année – si on tient à sa réputation, on s’y présente en costumes bavarois traditionnels… ou mieux : en habits à l’ancienne.

Autour de 15 000 personnes se rassemblent ce jour-là, et les tables du Biergarten les plus proche de la piste de danse sont réservées des mois à l’avance. Certains noceurs arrivent déjà la veille et dansent toute la nuit… Ce qui était autrefois un lieu de danse pour le petit personnel de maison s’est transformé en événement-culte de la saison estivale à Munich.