La danse des Tonneliers

La danse des Tonneliers

La légende raconte que les tonneliers (« Schäffler ») lancèrent cette tradition en 1517 lors de la fin de l’épidémie de peste, qu’ils annoncèrent à travers la ville en dansant. Depuis lors la tradition s’est étendue à de nombreux endroits en Bavière, de l’Épiphanie à Mardi Gras, tous les 7 ans seulement.

Environ 20 hommes accomplissent plusieurs pas rituels en tenant des cerceaux de buis. Deux „Kasper“ (guignols) caressent aimablement la joue de membres du public, de préférence de jeunes femmes, en leur étalant de la suie sur le visage.

Le Vortänzer (premier danseur) a l’honneur de se tenir debout sur un tonneau et de jongler avec 2 cerceaux de tonnelier, à l’intérieur desquels est placé un plein verre de Schnaps – pas une goutte ne doit s’échapper !

Aux débuts, seuls les apprentis tonneliers, célibataires et de la meilleure réputation qui soit, étaient autorisés à danser. Les règles sont moins strictes à présent, afin de maintenir la tradition…

Certains groupes de danseurs se produisent parfois plus de 20 fois par jour pendant les 6 semaines que dure la fête. Le costume comprend un pourpoint rouge vif, des culottes aux genoux noires, des bas blancs, une toque verte et un tablier de cuir.

Vidéo des Tonneliers dansant sur la Marienplatz de Munich.